Photos

Le littoral et la réserve du Cap Sizun

 

Ti Felix

 felix-coquetpanneau-ti-felix

 

ti-felix-11-06-2015ti-felix-11-06-2015ti-felix-11-06-2015ti-felix-11-06-2015

Début juin 2015 :On peut désormais s’abriter dans la maison de Felix, la porte et les fenêtres sont en place. Il ne reste plus qu’à mettre les panneaux d’information, les bancs à l’intérieur et les tables à l’extérieur. ti-felix-nouvelle-toitureti-felix-nouvelle-toiture

Mi-mai : Une toiture en ardoise a remplacé le vieux toit en Everit. ti-felix-volige

22 mars : La volige a été posée.

ti-felix-echafaudage

22 février : le chantier de Ti Felix se poursuit, les employés du CIAS ont mis en place un échafaudage et procédé au piquage des joints sous la conduite du maître d’œuvre Christian Lioto (derrière les barreaux !).

ti-felix-christian-lioto

 

Fin janvier : les travaux de rénovation de Ti Felix ont commencé.

ti-felix

ti-felix-la-tombe-du-berger-allemandLe chantier d’insertion du Centre Intercommunal d’Action Sociale du Cap Sizun a procédé au défrichage des abords, et a retrouvé une dalle de béton, en bas de la maison, qui est en réalité la « tombe » d’un chien berger allemand, mort il y a une quarantaine d’années, et auquel son propriétaire Roger Baudry, petit- fils de Felix, tenait beaucoup.

La toiture et la charpente ont été enlevées, les travaux de maçonnerie vont pouvoir débuter.


La Réserve du Cap Sizun

logo-bretagne-vivantelogo-reserve-du-cap-sizun

reserve-du-cap-sizunLa réserve associative du Cap Sizun protège depuis plus de 50 ans les falaises et îlots les plus riches du Cap Sizun. Dans un écrin de hautes falaises de granit et des fleurs de bruyères, les oiseaux marins du grand large, mouette tridactyle, guillemot de Troïl, fulmar boréal, ou du littoral, cormoran huppé, goéland argenté, goéland brun, goéland marin, viennent nicher ici chaque printemps. Le sentier de visite permet d’observer au plus près des falaises tous ces oiseaux occupés à couver leurs œufs ou à élever leurs poussins, au fil du printemps et de l’été. _ _ la-reserve-de-goulien Entre les landes, les pelouses maritimes et les falaises, vivent également toute l’année d’autres oiseaux remarquables, tel que le grand corbeau, le crave à bec rouge ou le faucon pèlerin, tous trois rarissimes en Bretagne. Bref, une rencontre avec une nature authentique, dans un panorama exceptionnel.

reserve-du-cap-sizun-goulien
Un livret de découverte proposé à l’entrée du site (2 €) permet à chacun de reconnaître les différentes espèces. Le livret comprend quelques jeux et devinettes, pour les petits et les grands. 
Le sentier de visite est libre d’accès. Les chiens ne sont pas autorisés.
 

Accueil :

A partir d’avril, un accueil sera assuré à l’entrée de la réserve tous les jours sauf le samedi de 10h00 à 18h00

Visite guidée :

Un animateur accompagne un petit groupe à la découverte de la réserve pendant 2H00, après avoir prêté une paire de jumelles à chacun :
> vacances de printemps : – lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : à 14 h 30
> vacances d’été : – lundi, mardi : à 14 h 30 et mercredi, jeudi, vendredi à 10 h 30

Tarifs :

Tarif normal : 7 €

Tarif de groupe (à partir de 15 personnes et au maximum 25) : 190 € sur réservation

Tarif réduit : 4 €

Enfants de- de 12 ans : gratuit

Réserve du Cap Sizun

Chemin de Kerisit

29770 GOULIEN

02 98 70 13 53

cap-sizun@bretagne-vivante.org
http://www.reserve-cap-sizun.org


LA TOPONYMIE DU LITTORAL par J.Y. Monnat

la-toponymie-du-littoral

Patrimoine culturel

L’église Saint Goulien

leglise-saint-goulien

L’église consacrée à saint Goulven a été construite dans la première moitié du 16ème siècle. De cette période, seul le porche méridional subsiste aujourd’hui.

Lien vers la http://goulien.fr/notice-sur-lhistoire-de-leglise-paroissiale

Lien vers la http://goulien.fr/notice-sur-la-cloche-a-main

Lien vers la http://goulien.fr/notice-sur-les-steles-du-bourg

La chapelle Saint Laurent de Lannourec

la-chapelle-saint-laurent-de-lannourec
La chapelle de Notre Dame de Bonne-Nouvelle, dite aussi chapelle de saint Laurent a été édifiée entre le 14ème et le 16ème siècle. Elle est inscrite aux Monuments historiques depuis 1932.

Lien vers la http://goulien.fr/notice-descriptive-de-la-chapelle

Le manoir de Lezoualc’h

le-manoir-de-lezoualch

Lien vers la http://goulien.fr/notice-sur-lhistoire-du-manoir

Le moulin de Kergonvan

le-petit-meunier
Les moulins, à vent et à eau, ont été pendant des siècles des outils indispensables à la fabrication de la farine. D’après Christian Pelras, au début du 20ème siècle, il y avait à Goulien six moulins à vent et six moulins à eau. Parmi ceux-ci, celui situé sur la côte Nord, dans la vallée du Valc’h, à la limite avec Beuzec, a été le premier à disparaitre. Celui de Bréhonnet cesse ses activités dans le courant des années 30, celui de Kervoën fonctionna jusqu’en 1958, celui de Meilh Vrotel jusqu’en 1962. Puis ce fut le tour de celui de Kerbeulec, le dernier à s’arrêter fut le moulin de Kergonvan.

Son histoire, que nous retraçons ici, est aussi celle de la famille Bourdon, qui en devint propriétaire en 1904 et qui continue à en conserver la mémoire grâce au petit musée qu’ils ont aménagé dans l’ancien moulin, devenu maison d’habitation, et aux documents qu’ils ont pu conserver. Marie—France et Guy Pouchous sont toujours prêts à faire découvrir à leurs visiteurs ce patrimoine qu’ils ont su préserver.

Lien vers l’ http://goulien.fr/histoire-du-grand-moulin

Le canot de Joachim

le-canot-de-joachim
Il y a un an, la commune s’était vu proposer par M.Colin de recevoir un canot, ayant appartenu à Joachim Pichon de Menez Bihan, dans le but de le préserver pour l’exposer dans un espace public. Une équipe de bénévoles, animée par Alain Le Roux, a travaillé à restaurer et repeindre le canot qui avait été hébergé pour l’occasion chez Jean Chapalain à Pennarun. Aimé Kérisit a proposé de mettre à la disposition de la commune le terrain nécessaire à la mise en valeur du canot, à proximité de l’église.
Joachim Pichon, mort en 2010 à l’âge de 91 ans, a été le dernier à pratiquer la pêche, seul sur son canot en bois, à la rame, à partir de la petite anse de Toul ar March du(« le trou du cheval noir »), sur la côte de Beuzec Cap Sizun.
Avec ce canot, baptisé du nom de l’un de ses chiens, Finod, il pratiquait la pêche aux crustacés, principalement le homard, à l’aide de casiers qu’il confectionnait lui-même ; mais il pêchait aussi différents poissons à la ligne ou aux filets : vieilles, lieus, tacauds, maquereaux, congres…
La commercialisation de sa pêche se faisait auprès des mareyeurs pour les homards, et chez les habitants de Goulien pour les poissons que Joachim proposait à la vente dans les sacoches de son vélomoteur, le prix de vente était noté sur un papier que le poisson tenait dans sa bouche.
Ce canot symbolise toute une partie de l’histoire et du patrimoine maritime de Goulien.

Un peu d’histoire

Da feiz hon tadou koz

Il n’est pas nécessaire de fréquenter assidument les églises bretonnes, pour connaître le cantique Da Feiz Hon Tadou Koz (A la foi de nos ancêtres ), qui est certainement le cantique breton le plus connu. Ce que beaucoup ignorent peut être, c’est qu’il a été composé à Goulien, en 1904, par le vicaire de l’époque, l’abbé Louis Abjean.

Cet article (cliquer sur ce lien : http://goulien.fr/da-feiz-hon-tadou-koz) a pour but de vous faire mieux connaître, l’auteur, le contexte historique, et ainsi de mieux comprendre le sens du texte et les raisons de sa notoriété, qui persiste 110 ans après sa composition, notamment par la puissance de son refrain.

Da feiz hon tadou koz

Da feiz hon tadou koz, ni pôtred Breiz-izel

Ni zalho mad ato

‘Vid feiz on tadou koz hag endro d’he baniel

Ni oll en em stardo

Feiz karet on tadou, morse ni ho nac’ho

Kentoc’h ni a varvo (3)

A la foi de nos ancêtres

A la foi de nos ancêtres,nous ,jeunes gens de Basse Bretagne

Pour la foi de nos ancêtres et autour de sa bannière

Nous nous serrerons tous

Foi chérie de nos pères, jamais nous ne te renierons

Plutôt nous mourrons (3 )

Les personnalités liées à Goulien :

- Guy Autret de Misssirien. Historien et généalogiste.
Lien vers la http://goulien.fr/notice-sur-guy-autret

- Clet Quideau, soldat de Napoléon.
Lien vers la http://goulien.fr/notice-sur-clet-quideau

- Christian Pelras. ethnologue.
Lien vers la http://goulien.fr/notice-sur-christian-pelras

Le monument aux morts

monument-au-mort-goulien

Si vous souhaitez trouver des informations concernant les personnes inscrites sur le monument aux morts de la commune, cliquez sur le lien ci-dessous www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/resultetat.php?dpt=29&lettre=G

Bibliographie :

- Anonyme : Goulien. Restauration d’un calvaire. La semaine religieuse 1901 p.347.

- Anonyme (G.P.) : Maner Lezoualc’h. Feiz a Breiz, Here 1929 p. 374.

- Bernard Daniel, Notice historique sur la seigneurie de Lezoualc’h en Goulien. BSAF 1913.

- Bourke, Cormac Les cloches à main de la Bretagne primitive BSAF 1982 p.340

- Du Chatellier Paul, Le tumulus de Kerlan en Goulien, Revue archéologique, 1886 juil.-déc.

- Du Chatellier Paul, La sépulture de Kerguerriec en Goulien. Mémoires de la Société d’Emulation des Côtes-du-Nord, 1891.

- Clouard, Géraldine, Etude du manoir de Lezoualc’h. Mémoire de Licence. Université de Rennes II. 1995.

- Cornec, Paul, Hyacinthe Le Carguet Ed. du Cap Sizun 2007

- Daire Marie-Yvane, Les stèles de l’Age du fer dans l’ouest de la Gaule, Centre Régional d’Archéologie d’Alet, 2005.

- Flagelle, Notes archéologiques sur le département du Finistère, Bulletin de la société académique de Brest, 1878.

- Glück Denise, Une salle commune à Goulien en Basse-Bretagne. RMN 1992.

- Le Breton, Henri Saint Goulven ou Golven. Imp. Du Nouvelliste, Rennes 1933.

- Le Goffic Michel, La stèle de Kerguerrien BSAF 2001, p.69-70

- Le Men R.F. Statistique monumentale du Finistère, époque romaine, BSAF 1874-1875.

- Le Moyne de la Borderie, Arthur, Saint Goulven, texte de sa vie latine ancienne et inédite avec notes et commentaires historiques. Mémoires de la Société d’Emulation des Côtes-du-Nord, 1891.

- Pelras Christian, Goulien, commune bretonne du Cap Sizun. PUR 2001.

- Plaine François. Vie inédite de saint Goulven, traduction du texte latin. BSAF 1890

- Waquet, Henri : Messire Guy Autret, Sieur de Missirien et de Lesergué. Mémoires de la société d’histoire et d’archéologie de Bretagne. Tome XXII. 1942.

Où se loger?


Camping municipal de Kerros

camping-kerros Le site offre calme et tranquillité pour vos séjours de vacances. La proximité de la côte sauvage de la baie de Douarnenez et de la réserve naturelle du Cap Sizun (1,5 kms) vous permettra de faire des balades sur le sentier côtier qui longe ce site naturel encore préservé, et qui a obtenu le label Grand Site de France.

chalet-camping-goulien

Heures d’ouverture du chalet : 9h – 11 h et 18h – 20h.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder aux tarifs : Tarif campingsalle-de-kerros

Le camping dispose d’une salle mise à la disposition des campeurs, avec un coin cuisine , un frigo, un congélateur : les douches et sanitaires ont été rénovés, et sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Une aire de service pour les camping cars a également été aménagée. camping-kerros-coin-cuisinecamping-kerros-coin-cuisine


Gîte de Bréharadec

gite-breharadec1-goulien Nombre de chambres : 3

Capacité : 6 personnes

Au coeur du Cap-Sizun, cette demeure de caractère vous offrira son confort au retour de la plage ou de la randonnée. Proximité de la baie d’Audierne.

Maison mitoyenne avec étage : 1/6 pers, 3 chambres, 2 lits 2 pl, 2 lits 1 pl, lit bébé, séjour-cuisine, salon, SDB, 2 WC ind., lave linge, sèche linge, lave vaisselle, micro ondes, téléphone, TV, cheminée, terrasse, cour, jardin clos, salon de jardin, barbecue, parking privatif.( Activités nautiques, pêche, plage, sentiers de randonnée.,VTT)

Lien : http://breharadec.blogspot.com


Petit gîte de Breharadec

petit-gite-de-breharadec-facade petit-gite-de-breharadec

– Labellisé Gîte de France.
– Capacité : 1 à 4.
– Deux chambres dont une au rez-de-chaussée.
– Parking et jardinet privés, terrasse close.
– Cheminée avec poêle, fourniture de bois.
– Lave-linge, congélateur, accès internet, wifi, téléphone.
– Equipement bébé, location de linge, de vélos.
– Accepte animal, chèques vacances.

http://gitedebreharadec.pagesperso-orange.fr/


Gîte de Moulin Brotel

gite-moulin-brotel3-goulienNombre de chambres : 2

Capacité : 4 personnes

Nouveau gîte dans la vallée de Moulin Brotel , une grande terrasse pour apprécier le calme et la nature environnante .

Maison individuelle avec étage : 1/4 pers, 2 chambres, 1 lit 160×200 2 lits 90×200, cuisine, salon, salle de bain, 2 WC indépendants, lave linge, sèche linge, lave vaisselle micro ondes, TV grand écran, internet wifi , salon de jardin,barbecue , parking privatif. (Activités nautiques, pêche, plage, sentiers de randonnée, VTT)

Lien : http://moulinbrotel.blogspot.fr/


Gites de Kergond’Hui

http://www.gitesencap-sizun.com/home

gite-ty-coz-gouliengite-ty-heol-gouliengite-ty-kreiz-goulien

 

 

 

 


Gîte de Trevern

http://www.locations29.com/hebergements/trevern/index.php

gite-trevern-goulien



 

 

 


Gîte R. Perennes

gite-perennes1-goulienMaison de campagne dans un petit village à proximité de la mer (côte sauvage de la baie de Douarnenez). Idéalement située pour visiter les deux baies du Cap Sizun et plus largement l’ensemble de la Cornouaille.

Maison indépendante avec étage : 5 pers, 3 chambres, 2 lits 2 pl, 1 lit 1 pl, séjour-salon-cuisine, SDE, 2 WC ind, LL, SL, LV, CG, MO, TV, poêle à bois, grande terrasse, jardin clos, BB, SDJ, parking privatif. Plage, pêche, sentiers de randonnée.


Location appartement :

appart-goulienDescription :

Loue appartement avec jardin privatif et entrée indépendante.

Capacité  : 5 personnes.

L’appartement comprend : une salle à manger avec coin cuisine (four, micro-ondes, gazinière, machine à laver, télévision) – 3 chambres dont deux avec un lit de 1,40 m et la dernière avec un lit de 0,90 m – une salle de bain avec douche – un jardin privatif (environ 300 m2) salon de jardin, barbecue. Emplacement pour les voitures.

appart-goulienappart-goulien

Prix / semaine
Min 300 € Max 350 €

http://www.leboncoin.fr/locations_gites/907586657.htm


Habitat 29

Habitat 29 est le bailleur social du Département. Il gère plus de 10 000 logements répartis sur plus de 200 communes du Finistère.
Liste des logements locatifs d’Habitat 29 sur la commune de Goulien :
• Lotissement de Menez Bihan – 6 pavillons (2 T2 – 3 T3 – 1 T4)
• Ar Parou – 7 pavillons (3 T3 – 4 T4)
• Pen Ar Menez – 6 pavillons (3 T2 – 3 T3)
Pour consulter nos offres dans l’ensemble du département : www.habitat29.fr

Un itinéraire de randonnée

Un itinéraire de randonnée

carte-rando

Description de l’itinéraire : longueur : 12 kms, Durée : 3 heures

A – LE BOURG

eglise-de-goulien L’église paroissiale, ayant pour patron Saint Goulven, fut restaurée en 1791. A remarquer cependant le porche du midi, de la première moitié du XVIème siècle, orné de deux bateaux sculptés et à côté le grand lec’h cannelé ou menhir taillé. A l’Ouest du clocher est un ancien camp fortifié, surélevé, appelé en breton « ar vur », traversé aujourd’hui par un route, mais dont on devine encore la forme presque circulaire.
L’église possède une cloche à main très ancienne, vénérée comme étant la cloche de Saint Goulven et qui est imposée sur la tête des fidèles le jour du pardon (dernier dimanche de juillet).

B – ILOT DU MILINOU ilot-du-milinou

Nidification d’oiseaux de mer. Ne les dérangez pas, contentez-vous de les admirer, ainsi que la flore : bruyères, ajoncs, genêts, œillets marins entre autres.

C – PORS CANAPE

pors-kanape C’est le nom de cette petite crique creusée par la mer dans la falaise et où les vagues déferlent souvent avec violence. Face à vous, de l’autre côté de la baie de Douarnenez : Le Cap de la chèvre, avec, plus à votre gauche, les Tas de Pois et la Pointe Saint-Mathieu.

_

D – RESERVE ORNITHOLOGIQUE

la-reserve-ornithologique-de-goulien
Nichées dans les petites crevasses des falaises abruptes, les mouettes tridactyles forment ici la plus importante colonie de cette espèce en France. Au pied de Castel Ar Roc’h les derniers couples de guillemots de Troïl et de pingouins Torda se sont regroupés. De gros oiseaux noirs, les cormorans huppés semblent plantés sur les rochers, déployant leurs ailes pour les sécher au vent car, contrairement aux autres espèces d’oiseaux marins, leurs plumes ne sont pas imperméables. Les goélands argentés, bruns ou marins, les petrels fulmars participent aussi à ce ballet aérien rythmé par le souffle du vent. Visites commentées.

E – LES EOLIENNES

les-eoliennes-de-goulien Les huit éoliennes, d’une puissance unitaire de 750 KW , produisent de l’électricité depuis mars 2000. Les mâts ont une hauteur de 45 mètres et les pâles , un rayon de 24 mètres. La visite de la Maison du Vent, au bourg, vous apportera toutes les informations sur le vent et l’énergie éolienne.

F – CHAPELLE SAINT-LAURENT DE LANNOUREC chapelle-st-laurent-de-lannourec

Belle et discrète dans son écrin de verdure, la Chapelle de Notre Dame de Bonne Nouvelle, dite aussi Chapelle de Saint-Laurent, parce que ce saint martyr y a sa statue et son autel dans son unique bras de croix du côté Nord, date de la fin du XVème siècle et du commencement du XVIème. A remarquer surtout les portes latérales à colonnettes et moulure saillante, ainsi que le clocher élégant, placé à cheval sur le milieu de la toiture.
_
Un gros contrefort, au midi porte la date de 1655, mais cette date est de beaucoup postérieure à la construction.vitrail-chapelle-st-laurent-de-lannourec

fontaine-nd-de-bonne-nouvelleEn contrebas de la chapelle, deux fontaines, l’une avec niche, dédiée à Notre Dame de Bonne Nouvelle, l’autre placée sous le vocable de Saint-Fiacre (Pardons le dimanche de la Pentecôte et le 15 août).